La SABE a été fondée le 9 février 1924 à St-Aubin par des passionnés d'apiculture qui rêvaient d'avoir les coudées franches et d'expérimenter les nouvelles techniques apicoles.

La société possède un petit rucher-école situé sur le domaine du Devens (St-Aubin-Sauges/NE) qui lui permet de donner des cours pratiques et théoriques. A la belle saison, sur rendez-vous, elle y accueille des classes et des groupes pour des après-midi "découverte de l'apiculture". L'ouverture des colonies, la ruche vitrée, les dégustations de miels, le marquage des reines, etc. ont toujours un franc succès.

Actuellement, elle compte 57 membres actifs dont les ruchers se répartissent des rives des lacs de Neuchâtel et Bienne aux contreforts du Jura. Dix autres collègues apiculteurs nous font aussi l'amitié d'être membres "amis" à la SABE.

Renseignements auprès du secrétaire, Michel Jaccard.

Inscriptions auprès du caissier, Laurent Loeffel.

La cotisation annuelle actuelle est de CHF 72.- (dont CHF 53.- sont reversés à la SAR et CHF 10.- à la FCNA) 


2018 : En route pour de nouvelles aventures !

Janvier est déjà derrière. Forts coups de vent et belles montées d'adrénaline pour certains : toit de rucher arraché, arbres tombés et ruches renversées par la tempête. Plus de peur que de mal, heureusement.

Février : début des assemblées générales et mises en route des projet. Sortez vos agendas.

Mars : ses giboulées, ses pollens et des apiculteurs qui trépignent en regardant le thermomètre extérieur...

Avril : taïaut, taïaut ! Les cerisiers en fleurs, c'est le moment de mettre les cires neuves, le cadre à mâle et penser à la première hausse pour les ruches fortes. La journée de corvées du 21 avril vous permettra de participer à ces manoeuvres en direct, les mains dans les ruches.

Mai : joli mois de mai. Les hausses sont mises, les cadres à mâles se découpent et les élevages commencent.

Juin : certains ont déjà fait de belles récoltes et d'autres sont sur l'expectative :  enlever ou ne pas enlever ce miel de printemps ? Les colonies sont belles et fortes; donc attention, il faut de la nourriture dans les corps pour tout ce petit monde.

Juillet : de la polyvalence de l'apiculteur lambda qui saute de son extracteur, aux changements de reines & créations de nucleis avec un détour baignade dans le lac et apéros qui vont avec. C'est ce qu'on appelle des vacances actives !

Août se passe en moissons : qui aurait parié sur d'aussi belles miellées ? Après la course aux bocaux, entamons gaiment la valse "préparation à l'hivernage et grands nettoyages".

Samedi 13 janvier 2018 : démonstration gaufrage de cire au Côty. Voir les reflets de la première sortie SABE de l'année.


Nos dernières activités :

La section de la Béroche et environs en images