Annonces



Dubendorf, 13.06.2024 - Dans le cadre d’un projet récemment lancé, l’Institut de recherche sur l’eau (Eawag) étudie les effets de l’utilisation d’accumulateurs de chaleur à sondes géothermiques (BTES) sur le sol environnant, la nappe phréatique et les micro-organismes qui y vivent. En collaboration avec l’Empa et son démonstrateur Energy Hub (ehub), un projet voit ainsi le jour dans un cadre jusqu’ici unique, directement sur le campus de Dübendorf. 

Eawag: L'Institut de Recherche de l'Eau du Domaine des EPF

(Article complet)